Conférence - Jeudi 03 mai



LA REPRÉSENTATION DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE DANS L'ART
Lully KOUYATÉ
 

A l'aube de la guerre, tandis que certains mouvements connaissent des sursauts d'engouement telles les toiles impressionnistes de Renoir ou Monet, des mouvements d'avant-garde voient le jour.

 

Des artistes parcourent toute l'Europe et leurs œuvres s'échangent, parfois synonimes de revendications nationalistes, notamment avec la préférence "nationale" pour la musique en France, et certains auteurs germanistes sont bannis des représentations.

 

La guerre dispersera les artistes mais verra l'émergence du 7ème art utilisé pour la propagande. Certains artistes sont engagés sur le front, et périront tels Alain-Fournier, Apollinaire ou Peguy mort dans les environs de Meaux, lors de la bataille de la Marne.

 

Ils nous laissent des œuvres témoignages  tels Otto Dix, Derain ou l'artisanat de guerre, d'autres devront participer à l'effort de guerre, notamment dans la section de camouflage. Ils témoignent, dénoncent, s'exilent ou participent à la propagande mais sont tous impliqués ou en subissent les répercussions.

 

La première Guerre mondiale fait basculer de la Belle Époque au XXème siècle, le monde et l'art n'y fait pas exception.


 
 
Jeudi 03 mai 2018 à 14H00
Au conservatoire Darius Milhaud
140, avenue de la Division Leclerc à Antony
 
Tarif : 9€ (adhérents : 7€)
tél : 06 98 92 12 07
E-mail : artsculture.antony@free.fr